En respect aux dispositions prévues par la norme NF EN 81-70 concernant « l’accessibilité aux ascenseurs pour toutes les personnes y compris celles avec un handicap », tous les ascenseurs doivent être facilement accessibles aux handicapés de toute nature.

Pour cela, l’installation d’un ascenseur doit répondre à certaines conditions et caractéristiques afin de garantir un accès sans difficulté à toute personne victime d’un handicap physique.

Ascenseur pour handicapés : normes générales

Un ascenseur pour personnes handicapées doit respecter une norme standard. Cette norme doit prendre en compte la taille de la cabine, la largeur de l’entrée de la cabine ainsi que les équipements intérieurs.

D’une manière générale, ces dispositions sont adressées à deux catégories de handicapés.

Il s’agit des handicapés moteurs ou en fauteuil roulant et des handicapés souffrant de troubles visuels et auditifs.

Dispositions pour personnes en fauteuil roulant

Pour permettre aux handicapés en fauteuil roulant d’avoir facilement accès à un ascenseur, les dispositions suivantes doivent être respectées.

  • Les portes d’entrée de l’ascenseur doivent avoir au minimum 0,80 m de largeur pour faciliter le passage du fauteuil.
  • Les dimensions minimales de la cabine doivent être d’une hauteur de 1,30 m et d’une largeur de 1 m. Cela facilitera la mobilité de la personne même si cette dernière est accompagnée.
  • Il faut éviter d’installer un ascenseur directement en face d’un escalier. La possibilité d’une chute n’est pas à épargner.

Ascenseur pour handicapés

Par ailleurs, l’ascenseur doit disposer d’un bouton de commande située au plus à une hauteur de 1,30 m pour permettre une accessibilité plus aisée.

Dispositions pour personnes souffrant de troubles visuels ou auditifs

Ce type d’ascenseurs doit répondre aux caractéristiques suivantes.

  • Le revêtement du sol au niveau du palier doit être différent de celui de l’intérieur de la cabine. Cela indiquera un changement de lieu.
  • Un dispositif sonore doit être mis en place pour annoncer les numéros des différents étages.
  • Les principales touches de l’ascenseur doivent porter des inscriptions en braille. Ces touches doivent être facilement identifiables par le moyen d’une touche tactile située au centre du tableau des boutons.

Aussi, l’ascenseur doit disposer d’un éclairage conséquent.

Ascenseur pour handicapés

Ascenseur pour handicapés : les normes spécifiques

Les normes spécifiques définissent avec précision les dimensions de la cabine ainsi que la largeur des portes qui seront fonction du moyen d’accès de la personne handicapée.

  • Pour un fauteuil roulant uniquement sans accompagnateur, la charge nominale indiquée sera de 450 kg avec une dimension de cabine de 1×1,3 m et une ouverture de porte de 0,8 m.
  • Pour un fauteuil roulant suivi d’un accompagnateur, la charge nominale indiquée sera de 630 kg avec une dimension de cabine de 1,1×1,4 m et une ouverture de porte de 0,9 m.
  • Pour un fauteuil roulant suivi de plusieurs accompagnateurs, la charge nominale sera de 1 275 kg avec une dimension de cabine de 2×1,4 m et une ouverture de porte de 1,1 m.

Hormis ces dispositions spécifiques et dans l’optique de toujours faciliter l’accès à l’ascenseur aux personnes handicapées, d’autres normes sont à respecter. En effet, un dispositif de main courante doit être mis à la disposition des personnes handicapées.

L’établissement doit aussi mettre au niveau des ascenseurs des guides qui indiqueront les matériaux susceptibles de causer des allergies ou des troubles visuels dus à un affichage à fort pouvoir réfractant. Un miroir doit également être aussi disposé sur la paroi arrière de l’ascenseur pour permettre aux handicapés ne pouvant pas se retourner de pouvoir bien se situer.

Qui pour installer un ascenseur handicapé aux normes ?

Que vous ayez besoin d’un ascenseur dans vos locaux pour accéder à l’étage ou d’un élévateur PMR pour franchir quelques marches, vous devrez répondre aux normes en vigueur notamment sur :

  • Les dimensions
  • La localisation des boutons
  • Le dispositif audio et visuel pour les personnes déficientes

C’est pour cela qu’il est indispensable de faire appel à une société qui a déjà fait ses preuves en la matière. Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, faites appel à ETNA France pour une qualité reconnue en matière d’assurance pour handicapé. Depuis plus de 30 ans, cette société a fabriqué et installé plus de 25000 ascenseurs et élévateurs en France dans les entreprises et chez les particuliers. Depuis 2014, elle a même une agence à Tanger et à Liège car elle travaille désormais à l’international. Etna France a même réussi à décrocher le marché pour l’installation de monte-charge au centre commercial Paris Asia. En plus, il s’agit d’une entreprise éco responsable. Sur son site de Taverny, des ruches ont notamment été installées sur le toit et des centaines d’arbres ont été plantés. Comme vous le voyez, vous avez vraiment affaire à des professionnels sérieux et engagés pour permettre à toutes les personnes de pouvoir accéder aux étages comme n’importe qui.