Les scooters sont devenus au fil des années de plus en plus sollicités dans les grandes villes du pays et représentent à présent une locomotion très tendance et aimée par la catégorie de personnes jeunes, mais aussi les actifs qui ne veulent plus passer par les embouteillages de la route.

Les scooters sont donc des moyens de transport personnels très pratiques, qui nécessitent obligatoirement des assurances comme les autres véhicules. En effet, la loi impose à tout scootériste de disposer d’une assurance avec comme titre la « responsabilité civile ».

L’assurance est alors une garantie d’indemnisation des dommages corporels et matériels qui peuvent se procurer à d’autres personnes à cause d’une erreur de la part du conducteur lors d’un accident. Il existe une possibilité de limiter le contrat d’assurance scooter uniquement à cette garantie, ou bien opter pour d’autres garanties plus étendues qui permettent de couvrir les dommages causés au scooter.

Les risques d’absence d’assurance scooter

Une assurance scooter est obligatoire pour ces véhicules à deux roues, qu’ils soient gardés dans un garage, ou bien qu’ils soient utilisés à une fréquence quotidienne.

Si un propriétaire d’un scooter roule sans avoir une assurance, il risque une lourde sanction.

En effet, les sanctions peuvent atteindre une amende d’une somme de 3 750 euros et conduire même à une suspension ou bien une annulation du permis de conduire, avec l’interdiction au conducteur de le repasser lors des trois années qui suivent.

Les types de scooter

On retrouve de nombreuses catégories de scooters existantes, les plus connues sont :

  • La catégorie de scooter 50cc nécessitant un permis AM,
  • La catégorie de scooter 125 cc nécessitant un permis A, A1,
  • La catégorie de scooter de trois-roues.

Pour les personnes qui veulent rouler avec un scooter 50cc, celles-ci doivent être âgés de plus de 14 ans, et avoir un permis de conduire AM, qui se nommait auparavant BSR. Il est vrai que ces scooters à deux roues plaisent plus aux jeunes personnes, mais il est obligatoire de les assurer par une responsabilité civile.

En ce qui concerne les personnes qui préfèrent opter pour une cylindrée plus importante, ils peuvent conduire des scooters qui n’excèdent pas 125cc, à condition d’avoir 16 ans et de disposer d’un permis de conduire A1.

assurance moto

A partir de l’âge de 18 ans, les individus qui ne disposent pas de permis A1, ont la possibilité d’obtenir un permis A ou A2 qui leur permet de rouler sur les scooters de 125cc et plus. Ce type de véhicule peut aussi être conduit par les gens ayant un permis de conduire de catégorie B. Cependant, il faudrait que le conducteur ait une expérience sur la route d’au moins deux années et avoir fait une formation de 7 heures.

Pour finir, les conducteurs qui veulent plus de stabilité peuvent opter pour les scooters trois-roues. Ce type de scooter est accessible dès 125 euros en général, et le conducteur doit avoir le permis A1 ou encore le permis B, en plus d’une formation d’une durée de 7 heures. Il est obligatoire d’assurer les scooters trois-roues comme les scooters deux-roues.

scooter

Où s’adresser pour avoir une assurance scooter ?

Vous venez d’acheter un scooter et vous cherchez à l’assurer ? N’hésitez pas à visiter le site de notre partenaire Assurance en direct car cette assurance rencontre les meilleurs avis. Notre partenaire vous proposera des tarifs avantageux pour votre 2 roues. Vous pourrez opter pour une formule au tiers qui est la garantie minimale obligatoire pour circuler légalement avec votre scooter. Vous pourrez aussi choisir la garantie moto hivernage qui assure uniquement votre véhicule durant les mois de l’année que vous aurez déterminé à l’avance dans votre contrat. Vous aurez ainsi accès à une ristourne de 15% sur votre cotisation annuelle. Il faut savoir que notre partenaire peut assurer votre scooter 50cc si vous avez au minimum 14 ans. Vous pourrez choisir l’une des deux formules qui vous correspond le plus. La première formule couvre la garantie responsabilité civile obligatoire et également la défense recours. La deuxième formule comprend une garantie incendie, vol, catastrophes naturelles, événements climatiques et assistance pour les 50cc.

Pour conduire un scooter ou une moto, vous devez désormais porter des gants de protection.

C’est obligatoire et cela vous protègera en cas de dommages corporels sur les doigts.

Si vous voulez plus de détails sur la manière dont est calculée votre cotisation dans le cadre d’une assurance 2 roues, vous pouvez consulter une autre source concordante qui vous expliquera également comment faire des économies sur votre contrat. Vous savez donc à qui vous adresser pour bénéficier de l’assurance scooter ou moto au meilleur prix. Il est obligatoire d’assurer votre 2 roues pour pouvoir rouler avec après l’avoir acheté. Notre partenaire vous proposera rapidement un contrat en fonction de vos attentes et de votre budget.