Il est de plus en plus courant de voir des invitations à investir en SCPI. En effet, l’investissement en SCPI présente aujourd’hui de grandes facilités. Avec des sommes plus ou moins modestes, il est possible de devenir un investisseur immobilier. Cette formule présente beaucoup d’avantages pour les personnes qui y souscrivent. Malgré la forte vulgarisation de cette forme d’investissement immobilier, il subsiste beaucoup de zones d’ombre sur son mode opératoire. Voici les raisons qui peuvent motiver à investir en SCPI et comment y arriver.

Pourquoi investir en SCPI ?

Il y a une grande diversité d’avantages qui accompagnent l’investissement en SCPI.

L’accessibilité de l’investissement en SCPI

L’une des particularités de ce type d’investissement est qu’il est très accessible. Il suffit de disposer de quelques centaines d’euros. Cette accessibilité offre la possibilité aux personnes qui ont des revenus modestes de se constituer de façon progressive un solide patrimoine immobilier.

La régularité et le taux élevé des rendements

Les SCPI font partie des investissements les plus rentables. Malgré leur non-garantie, elles sont toujours en bonne position face aux différents produits d’épargne qui sont l’objet de l’attention d’une grande partie de la population française. Aussi, il y a une certaine régularité définie dans la distribution des potentiels revenus. Elle est souvent trimestrielle, mais certaines SCPI, surtout celles qui englobent un nombre important d’investisseurs distribuent leurs revenus de façon mensuelle.

La constance des opportunités dans le milieu

Les SCPI donnent l’opportunité d’accéder au marché de l’immobilier sans pour autant avoir un capital énorme ou une grande capacité d’épargne. Les SCPI permettent une diversification du patrimoine du client à sa guise. Il est aussi caractérisé les risques locatifs qui sont mutualisés, le montant élevé des rendements et leur mise à disposition à des échéances régulières. Toutes ces raisons font que l’investissement en SCPI est une bonne alternative.

Toutefois, il est important de connaître certaines réalités indéniables de l’investissement en SCPI. L’achat des parts d’une SCPI fait partie des investissements immobiliers. Il faut donc se conformer sur le caractère à long terme de cet investissement. L’horizon de placement en SCPI est de 10 ans. Les risques de pertes du capital accompagnent les possibilités de rentabilisations et de retours sur investissement. C’est le cours des différentes devises et le marché immobilier dans son évolution qui conditionnent l’évolution des revenus. Ces derniers ne sont pas garantis et ne sont pas influencés par les performances qui sont enregistrées par le passé.

Pour bien évoluer dans ce secteur d’investissement, il est nécessaire de savoir comment s’y prendre pour investir.

Comment investir en un SCPI ?

Il existe plusieurs modes d’achats de parts de SCPI. Il est possible d’investir dans une SCPI à crédit en passant l’obtention d’un financement qui provient d’un prêt immobilier. Le crédit immobilier à un effet de levier sur la capacité d’investissement de celui qui en est le titulaire. La formule la plus aisée pour procéder à un investissement est aussi de se rapprocher de sa banque. Le gestionnaire ou l’administrateur des finances pourra faire la balance des produits et guider le choix de produit qui convient le mieux à votre profil. Voici quelques-unes des formules les plus utilisées.

L’investissement au comptant

Il est possible d’acheter des parts de SCPI par investissement comptant. En effet, ce mode d’acquisition des parts de SCPI a pour atout direct le bénéfice immédiat des revenus de façon régulière. Il faut préciser que l’investissement est fait selon les ressources disponibles. Il n’influe pas sur le montant de la dette de l’investisseur. Ce mode d’investissement est souvent proposé par les établissements de prestation bancaires.

Le démembrement de propriété de façon temporaire

On peut procéder à l’investissement dans une SCPI en démembrant une propriété. C’est une méthode d’achat qui consiste en la séparation de la nue-propriété et de l’usufruit d’une propriété pendant une période bien définie. Pendant la période, le nu-propriétaire se sépare de ses aptitudes à toucher les revenus issus de l’exploitation de cette propriété. Lorsqu’on arrive au terme la période définie le nue propriétaire retrouve l’usage de ses droits à toucher les revenus. L’acquisition de l’usufruit temporaire permet l’obtention de revenus qui sont réguliers avec un faible investissement initial, tandis que l’acquisition de la nue-propriété de façon temporaire n’entraîne la perception d’aucun revenu. Il faut dire que cette dernière est dépouillée de toute incidence fiscale.

L’investissement dans une assurance vie

Il est aussi possible d’acquérir des parts de SCPI dans un contrat existant d’assurance vie. Ce contrat se présente sous la forme des contrats en unité de compte. Cette formule présente un avantage principal qui est l’assujettissement de l’épargne au barème fiscal de la formule d’assurance. Il faut noter que cette dernière est nettement plus avantageuse. Ce dispositif offre une certaine facilité pour la cession et l’achat des parts. Les opérations de ventes et d’achats sont plus faciles et sont conclues dans l’intervalle de quelques jours. Il faut savoir que ce mode d’acquisition de parts SCPI ne peut être effectué à crédit. Il faut donc disposer de la liquidité nécessaire au moment de la conclusion du contrat.