Vendre son bien immobilier consiste souvent à passer par une agence immobilière. Cependant, les frais exigés par ces professionnels sont parfois élevés et contraignants. Cela s’ajoute au prix de vente net de votre bien le rendant un peu plus cher. Vous aurez donc du mal à trouver un preneur pour votre bien. Une alternative pour éviter cet état de choses est de procéder à la vente de votre bien immobilier sans passer par un professionnel. Découvrez donc comment vous y prendre.

Fixez un prix raisonnable pour votre bien

Vendre votre bien immobilier sans passer par un professionnel vous permet de fixer des prix raisonnables. Ainsi, vous serez plus compétitif sur le marché de l’immobilier, ce qui vous permet de vendre plus rapidement. Cependant, il faudra fixer correctement le prix de votre bien, car l’objectif est de ne pas fixer un prix exorbitant. Par ailleurs, un prix très bas présente aussi des risques. En effet, lorsque le prix de votre immobilier est bas, c’est vous qui aurez un manque à gagner. Parfois, vos potentiels acquéreurs peuvent aussi se méfier jugeant le prix trop flatteur.

Ainsi, pour fixer un prix raisonnable, vous pouvez vous renseigner sur les prix pratiqués dans votre zone. Il est également possible de consulter les prix en ligne ou les annonces d'agences immobilières. Rappelons que le prix de votre bien immobilier sera fortement influencé par une rénovation récente. Pour alors espérer réellement tirer profit de votre bien, faites une rénovation et pratiquez des prix réglementés ou estimez votre bien en faisant appel à un évaluateur d’immobilier.

Produisez votre annonce de vente

La rédaction d’une bonne annonce de vente est une étape déterminante du processus de vente. En effet, en plus d’être correcte et sans fautes, votre annonce doit être la plus attractive possible sans pour autant survendre votre bien. Afin de rédiger une annonce complète et claire, il est important de vous mettre à la place de l’acheteur. Ainsi, cette dernière répondra aux questions potentielles que peut se poser l’acheteur. À travers votre annonce, vous devez convaincre l’acheteur qu’il réalise un bon investissement en écoutant votre offre.

Pour cela, vous devez mettre en avant certains éléments de votre bien immobilier. Il s'agit des éléments comme le nombre de pièces, les meubles (s’il s’agit d’un appartement meublé), la surface au sol, l’emplacement, l’existence d’un jardin ou d’un étage. Ce sont des facteurs qui ajoutent de la valeur à votre bien. Il s’agira aussi dans votre annonce de signaler si votre appartement est proche d’une école, d’un marché ou proche d’une gare par exemple. En effet, il faut énumérer tous les facteurs susceptibles d’éveiller l’intérêt de l’acheteur.

Aussi, il vous sera bénéfique d’énoncer dans votre annonce si votre bien immobilier respecte certaines exigences par exemple. Votre bien pourra susciter l’intérêt d’acquéreurs sérieux lorsque l’annonce fera cas des résultats des diagnostics de performance énergétique. Vous pouvez aussi ajouter quelques mentions légales pour donner plus de crédibilité à votre annonce.

Accompagnez votre annonce de photos de qualité

Une fois l’annonce rédigée, il faut l’accompagner de photo de qualité afin de donner une idée claire à l’acquéreur de ce à quoi il doit s’attendre. Ainsi, avant de faire vos photos, rangez les pièces et décorez-les au besoin. Il sera question de faire des photos qui permettront au potentiel acquéreur de se projeter dans chaque pièce afin d’y faire son idée. Pour cela, prenez des photos claires et bien cadrées. Vous pouvez alors joindre les photos prises à votre annonce et publier le tout sur les réseaux sociaux : il est conseillé d’associer une dizaine de photos à l’annonce.

Il existe aussi plusieurs sites d’annonces immobilières gratuites qui pourront vous faciliter la tâche. Ainsi, ces sites vous permettent de passer votre annonce et de la faire voir à un plus grand nombre d’acquéreurs potentiels. Cela vous offre la possibilité de vendre plus rapidement de votre bien.

Gestion des contacts

Suite à votre annonce sur internet, de potentiels acquéreurs prendront régulièrement contact, que cela soit par appels, par messages téléphoniques ou par mails. Il s’agira ici d’être très réactif puisqu’il est possible que vous ne soyez pas le seul vendeur. Rappelez-vous que vous devez jouer ici le rôle du professionnel de l’immobilier : vous serez donc tenu de répondre aux multiples questions qui vous seront posées.

Planifiez les visites

Après avoir pris contact avec un acquéreur, vous devez fixer la date où ce dernier passera visiter les lieux. Ainsi, avant son arrivée, vous devez mettre de l’ordre dans l’appartement. Pendant la visite, il faudra être patient et répondre aux questions qu’il vous posera. Lorsque ce dernier voudra revisiter une pièce, ne vous y opposez pas surtout : vous devez le laisser prendre son temps et vérifier chaque détail.

Signez les documents chez le notaire

Lorsque le prix proposé convient à l’acquéreur, vous passez directement aux transactions et allez signer ensuite les documents chez le notaire. Néanmoins, si ce dernier juge le prix trop élevé, vous pouvez négocier et réajuster le prix de vente. Si le prix donné par l’acquéreur vous semble trop inférieur, vous pouvez lui expliquer par exemple pourquoi son prix n’est pas correct en vous appuyant sur quelques facteurs clés.