Assurer un véhicule, qu’il soit neuf ou non, que ce soit une voiture, un camion ou une moto est une nécessité pour le propriétaire. Cela lui permet d’éviter beaucoup de problèmes différents.

Mais si ce dernier possède un véhicule très peu utilisé voire pas du tout utilisé, pourquoi l’assurer ? Et bien contrairement à ce que peuvent penser beaucoup de personnes, même si un véhicule ne se déplace qu’une seule fois par an, celui-ci est exposé à des dangers, et expose également beaucoup de personnes.

De plus, l’assurance temporaire ne sert pas seulement dans ce type de situation, elle a aussi beaucoup d’autres rôles différents.

Pour quelles raisons faut-il choisir une assurance auto temporaire ?

L’assurance auto temporaire, aussi appelée assurance provisoire, possède énormément de rôles différents, beaucoup de personnes y souscrivent pour des raisons différentes.

En premier lieu, la raison qui semble être la plus évidente est celle qui concerne les automobilistes occasionnels, c’est-à-dire ceux qui possèdent un véhicule, peu importe sa classe, mais qui ne l’utilisent que très peu pendant des occasions spéciales.

Dans ce cas-là, il serait absolument inutile de souscrire à un contrat d’assurance classique, de plus ce type d’engagement a tendance à coûter beaucoup d’argent, et ce serait dommage de le perdre ainsi.

Ce type d’assurance peut aussi servir dans le cas où le propriétaire attend de renouveler son contrat traditionnel. Cela est une procédure qui peut parfois prendre quelques jours avant d’être réglée, et il est dangereux de rouler avec un véhicule non assuré.

Beaucoup d’individus ont aussi besoin de ce type de contrat en cas de déplacement à l’étranger, que ce soit à but professionnel ou personnel. En règle générale, les contrats d’assurance classiques ne prennent pas en considération ce type de situation, il est donc préférable d’avoir recours à cette alternative.

Pour ceux qui achètent une nouvelle voiture provenant d’un autre pays, qui est donc importée et qui est en attente d’immatriculation définitive ce type d’assurance est une bonne solution. Le cas contraire est aussi possible, c’est-à-dire dans le cas d’exportation.

Enfin, la location automobile est un sujet très répandu de nos jours, afin d’éviter tout problème juridique et les amendes pouvant atteindre jusqu’à 3 750 €, il est plus sage d’avoir recours à une assurance auto temporaire.

Qui peut souscrire à une assurance auto temporaire ?

Afin de souscrire à une assurance auto provisoire, les agences demandent un dossier bien précis qui est loin d’être contraignant, car il ne faut pas oublier que ce type d’assurance est supposé être accordé facilement et rapidement.

Il est donc nécessaire de fournir :

  • Une copie de la carte grise valide du véhicule ;
  • Une copie du permis de conduire en cours de validité ;
  • Une copie du relevé d’information de l’assuré.

Étant une assurance pouvant servir dans de nombreuses situations, il est possible que la carte grise ne soit pas au nom de l’assuré.

Cependant, il faut savoir que certaines agences imposent des conditions d’éligibilité supplémentaires, comme un âge minimum et maximum pouvant aller de 21 ans jusqu’à 75 ans, une période définie de possession de permis de conduire…

L’assurance temporaire, une solution à ne pas négliger

En matière d’assurance, on pense assez rarement à faire appel à l’assurance temporaire.

assurance auto temporaireOr, elle peut rendre bien des services surtout lorsqu’il faut rapidement souscrire une assurance pour une durée limitée. En effet, l’assurance temporaire ne peut dépasser une durée de 90 jours. Ce faisant, on oublie que ce type d’assurance peut rendre bien des services, comme en cas d’achat d’un nouveau véhicule. Elle est même utilisable quand ce dernier est immobilisé par les forces de l’ordre pour défaut d’assurance. Mais elle peut aussi être mise en œuvre lorsqu’un véhicule, garé dans un lieu privé et clôt, est peu ou rarement utilisé.

Il s’agit d’une assurance comme les autres et elle propose les mêmes options. Simplement, elle est limitée dans le temps. Bien entendu, comme pour les assurances à l’année, il est possible de souscrire un service minimum, pour remplir l’obligation légale. Bien entendu, cette assurance propose toutes les options qu’on peut offrir dans le cadre de la couverture automobile. Par contre, il faut savoir que si la durée de l’assurance provisoire est de moins de 3 jours, il sera impossible de franchir les frontières, puisque le véhicule sera réputé non assuré dès qu’il quitte le territoire français. Il faudra en tenir compte lors de la souscription de l’assurance temporaire. Enfin, il ne faut surtout pas faire des économies de bout de chandelle ; ce n’est jamais rentable mais toujours dangereux quand il s’agit d’assurance.